AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 .: Les Nains :.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
~Syr~
Ancien Animateur


Masculin
Nombre de messages: 270
Age: 25
Localisation: Ajaccio
Date d'inscription: 17/09/2009

MessageSujet: .: Les Nains :.   Sam 3 Oct - 23:51

Les nains



Les nains d’écus



Les Nains sont des travailleurs volontaires connus pour leur compétence martiale, leur faculté à résister à tout ou presque, leur grande connaissance des secrets de la terre et la quantité de bière qu'ils sont capable d'ingurgiter. Leurs mystérieux royaumes, taillés à l'intérieur des montagnes, sont renommés pour les merveilleux trésors qu'ils produisent…

Caractéristiques +2 en Consitution, -2 en Charisme.
Taille Moyenne.
VD 6 m (Au sol).
Classe de prédilection Guerrier.
Langues parlées d'office : Commun et Nain.
Langues parlées possibles: Commun des profondeurs, Gnome, Gobelin, Orque et Terreux.
Capacité

  • Vision dans le noir. Orques et Demi-orques voient à 18 mètres de distance dans le noir le plus complet. Ils perdent alors tout sens des couleurs (et voient juste en noir et blanc) mais leurs perceptions n'en souffrent pas pour autant. Ils peuvent agir normalement sans la moindre lumière.
  • Bonus racial de +1 aux jets d'attaque contre les Orques (y compris les Demi-orques) et les Gobelinoïdes (Gobelins, Hobgobelins et Gobelours). Les Nains affrontent fréquemment ces créatures, ce qui leur a permis de mettre au point des tactiques de combat particulièrement adaptées.
  • Bonus racial de +2 aux jets de sauvegarde contre le poison. Les Nains sont naturellement résistants aux substances toxiques.
  • Bonus racial de +2 aux jets de sauvegarde contre les sorts et effets imitant des sorts. Les Nains sont naturellement résistants aux sorts.
  • Bonus d'esquive de +4 contre les créatures appartenant au type Géant. Ce bonus représente un entraînement particulier, suivi par tous les Nains, au cours duquel ils apprennent des techniques de combat conçues par leurs ancêtres. Notez que lorsque le personnage perd son bonus de Dextérité à la CA (par exemple, quand il est pris au dépourvu), il perd également ce bonus d'esquive. Le Manuel des Monstresdonne la liste des créatures de type Géant.
  • Bonus racial de +2 aux tests d'Estimation liés aux objets métalliques ou en pierre. Les Nains ont une grande connaissance de la pierre et des métaux.
  • Bonus racial de +2 aux tests de création liés à la pierre ou aux métaux, des matériaux que les Nains savent travailler comme personne.
  • Bonus racial de +2 aux tests de savoir, les nains sont des conservateurs de la connaissance et son avantagé par leur longévité.


Personnalité.

Les Nains n'ont pas le sourire facile. Soupçonneux par nature à l'égard des gens qu'ils ne connaissant pas, ils savent se montrer généreux pour peu que l'on ait mérité leur confiance. Ils accordent une grande valeur à l'or et aux pierres précieuses, ainsi qu'aux bijoux et objets d'art réalisés à partir de ces matières premières. Certains sont particulièrement cupides… Ils se battent avec courage et ténacité, sans faire montre de retenue, ni de témérité. Leur sens de la justice est très poussé, mais il peut parfois dégénérer en une soif irraisonnée de vengeance. Les Gnomes, qui s'entendent bien avec eux, ont ainsi un proverbe disant : "Si je mens, qu'un Nain s'énerve à mon encontre."

Description.

Les Nains mesurent entre 1,20 mètre et 1,35 mètre, mais leur largeur d'épaules et leur ossature sont telles qu'ils pèsent presque autant que les humains. Les mâles sont légèrement plus grands et sensiblement plus lourds que les femelles. La peau des Nains prend souvent un teint bronzé ou brun clair et leurs yeux sont noirs. Quant à leurs cheveux, ils sont généralement noirs, gris ou châtains et tous les laissent pousser. Les mâles accordent une grande importance à leur barbe, qu'ils soignent tout particulièrement. Que ce soit pour leurs cheveux, leur barbe ou leurs habits, le classicisme est de mise. Les Nains sont considérés adultes aux alentours de 40 ans et certains vivent au-delà de 400 ans.

Relations avec les autres races.

Les Nains s'entendent bien avec les Gnomes et raisonnablement bien avec les Humains, Halfelins et autres Demi-elfes. Comme ils disent souvent : "La différence entre une connaissance et un ami est de l'ordre du siècle." Les Humains ne viennent pas assez vieux pour pouvoir tisser des liens d'amitié étroits avec les Nains. Bien souvent, quand un Nain est l'ami d'un Humain, c'est qu'il appréciait les parents ou les grands-parents de ce dernier. Les Nains n'ont aucun goût pour la subtilité et les arts
des Elfes, qu'ils jugent imprévisibles, frivoles et inconstants. Néanmoins, au fil des siècles, certains Nains et certains Elfes ont su
s'allier à plusieurs reprises pour combattre Orques, Gobelins ou Gnolls et, à force de campagnes militaires jointes, ces Nains en sont venus à respecter les Elfes, même s'ils ne le font qu'à contrecœur. Par contre, ils sont extrêmement soupçonneux à l'égard des Demi-orques qui le leur rendent bien. Fort heureusement, les Nains sont objectifs et ils reconnaissent à chaque Demi-orque le droit de faire ses preuves !

Alignement.

Les Nains sont souvent loyaux et en majorité bons. Les aventuriers nains ont toutefois de bonnes chances de déroger à la règle, car dans la plupart des cas, ils éprouvent des difficultés à bien s'intégrer à leur société.

Territoires.

Les royaumes des Nains se trouvent généralement sous les montagnes, qu'ils creusent en quête de gemmes et de minerais précieux et où ils forgent de fabuleux trésors. Les membres des autres races y sont accueillis pour
peu qu'ils se montrent dignes de confiance, mais l'accès à certaines parties de la citadelle leur est interdit. Les Nains acquièrent grâce au commerce les biens qu'ils ne trouvent pas dans les entrailles de la terre. Ils détestent voyager par voie fluviale ou maritime et dès qu'il s'agit de prendre le bateau, ils préfèrent charger des humains entreprenants de transporter les marchandises.
Dans les régions occupées par les Humains, les Nains travaillent souvent comme mercenaires, armuriers, forgerons, bijoutiers et artisans. Les gardes du corps nains sont connus pour leur bravoure et leur loyauté, vertus que leurs clients n'hésitent pas à récompenser comme il se doit ! Les Nains d’écu vivent plutôt dans le Centre et le Nord de Faerûn, contrairement aux Nains d’Or vivant plus au Sud, autour de la " Grande Faille "…

Religion.

Le dieu principal des Nains est Moradin, le Forgeur d'âmes. C'est le créateur des Nains. Il attend de ses fidèles qu'ils fassent de leur mieux pour le bien de la race naine.

Langue.

Les Nains parlent leur propre langue, qui s'accompagne d'un alphabet runique. Leur littérature prend la forme d'une histoire détaillée des royaumes nains et des guerres qu'ils ont livrées au fil des millénaires. L'alphabet nain ( appelé " Dethek ") est également utilisé (avec quelques variations mineures) dans d'autres langages : le Géant, le Gnome, le Gobelin, l'Orque et le Terreux, ainsi que dans certaines langues humaines régionales (Shaar, Unther, Damara…). Les Nains parlent
souvent l'idiome de leurs amis et de leurs ennemis. Certains apprennent également le Terreux, cet étrange dialecte commun aux créatures intrinsèquement liées à la terre, comme le Xorn.

Noms.

Chaque Nain reçoit son nom de l'ancien de son clan, en accord avec la tradition. Chaque nom a servi génération après génération ; il n'appartient pas à l'individu, mais au clan. Si le nain se couvre de honte, son nom lui est retiré. Lorsque cela se produit, la loi naine interdit au fautif de prendre un autre nom nain.
Noms masculins : Barendd, Brittir, Eberk, Oskar, Rurik, Taklinn, Tordek, Traubon, Ulfgar ou Veit.
Noms féminins : Artin, Audhild, Dagnal, Diesa, Gunnloda, Hlin, Ilde, Liftrasa, Sannol ou Torgga.
Nom de clan : Balderk, Dankil, Gorunn, Holderhek, Loderr, Lutgehr, Rumnaheim, Strakeln, Torunn ou Ungart.
(PS: Vous pouvez inventer des noms, tans que sa reste dans l’esprit nain ^_^ )

Les Nains ont un respect important pour les noms ; lorsqu’ils se présentent initialement, ils déclinent non seulement leur nom, mais aussi leur ascendance et leur clan, assorti de surnoms glorifiant (ex. : Tordek " Brisetroll ", fils de Traubon " aux cinq haches d’argent ", du sang de Rurik " Machoire de mithril ", du clan Loderr ").

Ne pas le faire est une volonté affichée de mépris envers son interlocuteur ; cela ne se produit qu’à la première présentation et pas à chaque fois… Heureusement !

Cycle de vie des nains.

1-10 ans : Les nains sont envoyer a une sorte de crèche de leur clan, on leur apprend a lire, écrire et si le clan est un clan de guerrier, on les fait jouer a combatre de faux drows, si c’est un clan de prêtre, on leur raconte les louanges des dieux nains.
10-25 ans : Une éducation plus sérieuse commence, ont leur apprend a parler le commun, les runes, l’histoire de leur clans etc etc…
25-50 ans :
Les nains entre dans l’apprentissage, il sont confier a des adultes pour apprendre leur profession future, cuisinier, soldat, prêtre etc etc…
50 ans et plus : les nains sont considérer comme adulte a la fin de leur apprentissage, ils rentre dans la vie active de leur
clan ; en acceptant les responsabilités des adultes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Syr~
Ancien Animateur


Masculin
Nombre de messages: 270
Age: 25
Localisation: Ajaccio
Date d'inscription: 17/09/2009

MessageSujet: Re: .: Les Nains :.   Dim 4 Oct - 0:01

Les Nains D’or.

Contrairement aux Nains d'écu, les Nains d'or (ou " Nains Dorés ") conservèrent leurs vastes royaumes de la Grande Faille (Sud des Royaumes) et ne connurent pas de déclin, suite aux guerres terribles menées contre de maléfiques humanoïdes. Même s'ils pratiquaient quelques arts magiques, ils n'eurent jamais le travers qui provoqua la chute de nations humaines. Confiants et à l'abri dans leurs demeures reculées, les Nains d'or gagnèrent la réputation d'être fiers et hautains…

Depuis la Bénédiction du tonnerre, nombre de jeunes nains d'or on quitté la Grande Faille et explorent le reste de Féérune. Les peuples des autres terres ont appris que si les nains d'or sont distants et méfiants, ils sont généralement de bons guérriers et de sagaces négociants.

Personnalité. Race forte, elle en tire une certaine suffisance vis-à-vis des autres. Sinon, beaucoup de traits partagés avec leurs cousins du Nord.

Description.
Ressemblant beaucoup aux Nains d'écu si ce n'est le hâle de leur peau. Les pilosités blondes ou rousses existent, mais sont moins courrantes qu'au Nord.

Relations avec les autres races. Royaumes structurés, forts de leurs puissances militaires et marchandes, il entretiennent des relations de commerce, mais demeurent secrets aux étrangers. Détestent les elfes noirs et toutes les abominations que l'on peu trouver en Outreterre !

Territoires.
Exclusivement situés au Sud de Faerûn, centrés autour de la Grande Faille, située dans la région des grandes plaines de Shaar.

Religion.
Le Panthéon nain, avec prédominance pour Moradin comme tous les nains.

Langue. Nain.

Noms. Traditionnels.

Les Nains Polaires.

Les Nains Polaires, qui s'appellent entre eux les " Inugaakalikurits ", vivent retranchés dans les régions septentrionales de Faerûn. Originaires des montagnes situées au cœur du Grand Glacier et des autres régions nordiques, les Nains Polaires demeurent une race peu connue du monde extérieur. Nombre d'entre eux embrasse des carrières de rôdeurs, barbares ou guerriers, car ils ne vouent que peu d'intérêt dans l'art de la magie ou la vénération des dieux.
Les Nains Polaires sont uniques au sein du Peuple Vigoureux en ce sens que leurs ancêtres ne remontent pas jusqu'à l'époque Bhaerynden, l'illustre caverne qui tomba par la suite aux mains des drows de Telantiwar, et gît désormais béante sous les traits de La Grande Faille. Pour cette raison, ils ont peu de chose en commun avec le reste du Peuple Vigoureux et ne possèdent pas a proprement parlé de traditions politiques, religieuses, artisanales ou magiques communes. Au cours de ces dernières années, une poignée de Nains Polaires a migré à travers les landes gelées du nord pour fonder de nouvelles communautés le long des rivages de la Grande Mer de Glace et dans les Marches d'Argent. Mais, pour le plus grand nombre d'entre eux, les Inugaakalikurits ont su rester un peuple remarquablement isolé pendant d'innombrables générations, tout en jouissant parfaitement de cette condition.
Les Nains Polaires sont ouverts et amicaux et peuvent se montrer relativement sociables vis-à-vis des autres espèces qu’ils peuvent être amenés à côtoyer, à l'exception des Géants de givre qu'ils exècrent. À la différence des autres Nains, les Inugaakalikurits ne s'intéressent que très peu à la mine et aux différents artisanats, préférant se consacrer à la chasse, l'éducation des enfants et les loisirs. Les règles naines traditionnelles, telles que celles qui sont imposées par la famille ou le clan, ont peu de poids au sein de la société des Nains Polaires ; l'histoire, tout comme les faits relatés de leurs ancêtres, ne constituent rien de plus qu'une source de contes divertissants. Les Nains Polaires sont relativement curieux vis-à-vis du monde extérieur, même si cela les pousse rarement à aller s'en rendre compte directement…

Personnalité.
Les Nains Polaires sont amicaux et sociables, faisant peu des cas des distinctions de classes et de clans. Ils savent jouir pleinement de la vie et ne voient pas réellement l'intérêt d'accumuler richesses et possessions matérielles. Ils croient en l'importance de la chasse et du stockage des réserves alimentaires qui leur sont nécessaires, mais ne sont pas par ailleurs férus de travail. Leur objectif principal se limite à profiter placidement de la vie, raconter des histoires, s'adonner à des activités physiques comme la lutte ou participer à toutes sortes de jeux avec les enfants.
Il est rare qu'un Nain Polaire montre un penchant pour l'aventure, mais lorsque tel est le cas, ce dernier manifeste un tel intérêt pour les cultures étrangères qu'il n'hésite pas à renoncer à la vie paisible qui lui était destinée. Il préférera partir alors lui-même à la rencontre du monde extérieur, en quête d'exotisme et de nouveauté, plutôt que d'attendre que la chance le mette en contact avec d'autres cultures dans le retranchement de sa demeure glacée. Dans ce cas, c'est souvent par hasard qu'un tel nain polaire se trouve impliqué dans une aventure, alors qu'il ne faisait qu'explorer gaiement le moindre décor nouveau qui se présentait à lui.

Description. Les Nains Polaires sont trapus et vigoureux, présentant des corps aux jambes courtaudes et des visages flétris. Ils mesurent rarement plus de 90cm et sont presque aussi larges que hauts. Leurs yeux sont d'un bleu vif et leurs joues aussi rouges que des pommes. Ils présentent une peau blanche, presque bleuâtre, mais étant donné qu'ils adorent se dorer au soleil, la plupart d'entre eux sont couverts de rougeurs de la tête aux pieds sans que cela ne leur provoque la moindre gêne ou nuise d'aucune manière à leur santé. Leurs doigts et leurs orteils sont épais et carrés et leurs pieds sont larges et plats. Leurs têtes sont recouvertes d'une chevelure blanche et bouclée qui dévale pratiquement jusqu'à leurs fesses. Les hommes affichent de courtes barbes et des bacchantes, alors que les deux sexes aiment se parer de simples tuniques de fourrures d'ours polaires et se déplacent généralement pieds nus.

Relations avec les autres races.
En raison de l'isolement provoqué par leur environnement, les Nains Polaires ont peu de relations avec des membres d'autres espèces, si ce n'est les Humains " Ulutiuns " et les Géants de givre. Ils s'entendent bien avec les premiers et haïssent les seconds. Étant donné que la plupart d'entre eux sont affables et pacifiques, les Nains Polaires ont tendance à se montrer bienveillants vis-à-vis des autres races, à moins d'avoir de bonne raison d'agir autrement. Les Inugaakalikurits trouvent les autres Nains et les Gnomes plutôt amusants, alliant à la fois un aspect qui leur est familier et des manières des plus étranges (à leurs yeux). De la même manière, tous les Humains autres que Ulutiuns sont considérés comme bizarres tant leurs cultures diffèrent de celle des Nains Polaires. Les Inugaakalikurits sont par contre plutôt intimidés par les Elfes et les Demi-elfes, car ils ne peuvent que les associer aux aperçus fugaces qu'ils ont parfois des Elfes Ailés qui planent haut dans le ciel de leurs montagnes. Les Halfelins, les Demi-orques et les Planaires constituent des espèces des plus exotiques aux yeux du Nain Polaire moyen…

Alignement. La culture des Nains est tout particulièrement homogène et semble résulter des siècles de retranchement vis-à-vis des autres espèces de Faerûn. Par comparaison avec les autres cultures naines, les Inugaakalikurits ne donnent pratiquement aucune valeur à la lignée ou au clan. Si les prouesses individuelles sont susceptibles d'inspirer le respect, il est rare que de tels actes demeurent dans les mémoires plus d'une génération. Les activités de loisirs sont considérées comme plus essentiel que le dur labeur ou l'artisanat de qualité, et peu de Nains Polaires sont poussés à assurer plus que leur survie.
Au cours de son enfance, chaque Nain Polaire bénéficie d'une attention toute particulière de la part de tous les membres adultes de la communauté, qui assurent tous, à leur manière, un rôle parental. On exige peu des jeunes Inugaakalikurits, qui peuvent ainsi se livrer à longueur de journée à toutes sortes d'activités ludiques. En revanche, les adultes sont censés contribuer chacun au bien être de la communauté sans que, pour autant, soient récompensées les attitudes particulièrement zélées en la matière. On considère que les Nains Polaires plus âgés ont gagné le droit de pouvoir consacrer tout leur temps à la recherche de tout leur plaisir et, lorsque enfin, la mort décide de s'emparer d'eux, on se contente de placer leur dépouille sous la glace et la neige.
Les Nains Polaires qui se sont expatriés de leurs demeures montagneuses sont peu nombreux, à tel point qu'ils se sont rarement retrouvés comme minorités au sein de cultures autres. Ceux qui quittent les leurs sont généralement attirés par des individus aux caractères proches, quelle que soit leur race, et cherchent à recréer le style de vie détendu de leur village d'origine.

Territoires. La zone au-delà des grands glaciers du Nord de Faerûn, même s'il n'existe pas de royaume constitué, mais des territoires de chasse de divers tribus... Religion. Les Inugaakalikulits constituent une sous-race à part au sein de l'espèce naine, en ce sens qu'ils ne vénérent pas le Morndinsamman, ni aucun autre dieu. Il existe cependant quelques exceptions, parmi lesquelles on compte quelques Nains Polaires qui sont dévoués au dieu des Humains Ulutiu. Ainsi, c'est la tradition druidique qui est plus présente chez ce peuple et rend hommage à Talos et à Ulutiu.

Langue. Nain... Avec un accent différent par rapport aux autres Nains !

Noms. Traditionnels

Les Duerguars.

Il y a de cela fort longtemps, les Flagelleurs mentaux conquirent les forteresses du clan duerguar du royaume nain de Shanatar. Après des générations d’asservissement et de cruelles expériences aux mains des Illithids, les Duerguars se soulevèrent contre leurs maîtres et recouvrirent leur liberté. Ils constituèrent alors une espèce de nains disposant de pouvoirs mentaux limités.

Personnalité. Les Nains gris représentent une race maléfique et amère, mais ont conservé les compétences et la superbe de l’artisanat nain. Ils se sont établis dans l’Outreterre, forgeant armes et armures qu’ils revendent aux races en guerre de ce royaume. En revanche, tout porte à croire que la Bénédiction du Tonnerre ne les affecte pas.
Les Duerguars dans leur ensemble sont malveillants mais certains tournent le dos aux leurs et se mettent en quête d’une vie bien différente. Cela signifie le plus souvent qu’ils abandonnent les dieux mauvais des Duerguars et embrassent le panthéon traditionnel des Nains. Pour d’autres, il s’agit d’une simple trahison, le paria est généralement privé de ses possessions, on lui tatoue le visage et les bras pour indiquer son statut de criminel et on le bannit sous peine de mort. Certains clans aident les parias dans le plus grand secret - ou les poussent à partir avant qu’ils ne soient repérés. Revenir est synonyme de mort !

Description. Tous les Duerguars, quel que soit leur sexe, sont chauves et les femmes ne se laissent pas pousser la barbe. Ils sont beaucoup plus minces que les autres Nains, ont une mine quelque peu sévère, les poils blanchâtres et la peau grise…

Relations avec les autres races.
Les Nains de la surface haïssent les Duerguars car ils se sont tournés vers le Mal. En outre, nulle race de la surface n’apprécie vraiment les Nains gris. La plupart des Nains gris que rencontrent les habitants de la surface sont des exilés tatoués. Toutefois, un petite nombre de Nains gris firent montre de suffisamment de chance ou d’ingéniosité pour partir avant d’être découverts !

Alignement. La plupart sont mauvais et habitués à la servitude ; ils sont le plus souvent loyaux.

Territoires. Les forteresses des Nains gris se trouvent toutes dans l’Outreterre.

Religion. La plupart vénèrent Loth, mais certains vénèrent Baine.

Langue.
Les Nains gris parlent la langue naine et le commun des profondeurs. Par la suite, certains parlent le Draconien, le Géant, le Gobelin, l’Orque ou la langue terreuse (celle des créatures du Plan Élémentaire de la Terre).

Noms. La plupart des noms de Nains gris sont des noms nains comme :
Hommes : Dorn, Barundar, Grifft, Thcuk, Wulgar.
Femmes: Dorna, Kiira, Tace, Umil, Joylin.
Nom de clan : Durkil, Rocklam, Portil, Forcem.
(Comme je l’ai dit aux dessus, vous pouvez inventer des noms)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Syr~
Ancien Animateur


Masculin
Nombre de messages: 270
Age: 25
Localisation: Ajaccio
Date d'inscription: 17/09/2009

MessageSujet: Re: .: Les Nains :.   Dim 4 Oct - 0:04

La vie chez les nains.
Les clans nains

Les clans nains sont donc des groupes de familles apparentées les unes aux autres, tous les membres d'un même clan partageant le lignage d'un ancêtre commun. Chaque clan est spécialisé dans un métier ou une compétence particulière : la forge, la mine, la fabrication d'armes, etc. Différents clans habitent généralement près les uns des autres afin de pouvoir s'échanger entre eux leurs compétences. Les clans sont en effet très interdépendants: les forgerons ont besoin de manger, donc ils font des échanges avec les boulangers et les bouchers, etc. La plupart des clans fabriquent des objets ou offrent des services. Les nains aiment en effet créer des choses à partir de matières brutes, et affectionnent particulièrement la pierre et de métal. Certains clans se spécialisent eux dans les activités militaires et politiques. Un clan politique est par exemple responsable de gouverner une forteresse et inclut parmi ses membres le roi ou le dirigeant, sa famille, plus d'autres nains de haute naissance. Les prêtres nains sont eux issus de tous les clans et sont en général légèrement détachés de ceux-ci, car ils n'effectuent pas toutes les tâches des autres membres. Ou, au contraire, ils en sont les chefs spirituels.

Clans et Guildes

Les clans sont régulés par des guildes qui légifèrent toutes les questions de commerce. Elles définissent les poids et les mesures, la qualité, et le prix des objets. La guilde des boulangers par exemple fixe le poids, le prix, et les ingrédients des miches de pain. Et tous les clans de boulangers doivent se conformer à ses décrets. Mais cela ne signifie pas que les nains suivent servilement les standards de production, car les limites établies par les guildes laissent tout de même la place à la création individuelle. Deux miches de pain toutes deux conformes aux directives d'une guilde peuvent paraître complètement différentes au non initié.

Les guildes contrôlent donc les affaires des clans, mais elles ne contrôlent pas les clans sur le plan politique. Cette tâche est laissée aux aînés, qui officient les mariages, gèrent les logements, et les relations entre clans. L'aîné est le plus vieux nain d'un clan. Souvent c'est également le plus riche grâce aux grandes fortunes qu'il a pu accumuler au fil des siècles. Certains sont également maîtres de guildes, mais ceci n'est pas une généralité. Si toutefois c'est le cas, la relation entre le clan et la guilde en devient alors un peu embrouillée.

Nouveaux Clans

Les nouveaux clans sont formés quand un nain décide d'exercer une nouvelle activité qui n'est pas celle de son propre clan. Il y a en général deux raisons à cela : soit le nain le fait pour cause de mariage (afin d'exercer la même activité que son épouse ou son époux), soit le nain a appris un autre métier. Dans les deux cas, le nain doit quitter son clan d'origine et jurer de ne jamais révéler les secrets de sa guilde à personne. Mais s'il quitte son clan suite à un nouvel apprentissage, il est alors également obligé de changer de localité ou de forteresse, ou d'en fonder une. Ses descendants suivront ensuite sa profession. Bien que toujours lié par le sang à son clan original, il n'en est plus considéré comme membre. Les liens avec sa famille immédiate restent toutefois forts, et un nain sait qu'il pourra toujours leur demander de l'aide en cas de problème. S'il est attaqué ou insulté, ses frères et ses soeurs viendront rapidement l'épauler, comme le feront ceux de son nouveau clan d'ailleurs. Mais un nain aura conscience par contre que sa famille ne peut plus rien pour lui pour les questions de commerce et de vie quotidienne.

Clans et Société

Un nain malade ou blessé sera nourri et soigné par son clan. Et on attend de ceux en bonne santé qu'ils travaillent afin de maintenir le bien-être et la réputation du clan. Aucun nain n'agira jamais différemment. Quelqu'un qui triche ou ne donne pas le maximum gagne à coup sûr la désapprobation de ses collègues du clan. On l'avertira et on lui mettra la pression pour s'assurer qu'il ne déshonorera pas le nom du clan. S'il ne fait pas attention aux avertissements, il sera mis au ban et perdra alors tous les avantages que donne le clan. La guilde du clan lui interdira de travailler et lui confisquera tous ses outils si cela est possible. S'il exprime alors le désir de réparer ses fautes, il lui sera permis de revenir dans le clan, et la guilde lèvera l'interdiction. Si non, il sera livré à lui même, et même sa famille le rejettera.

Loyautés

Pour un étranger, les clans nains semblent donc très complexes, de même que les rapports entre clans. Et c'est une réalité, mais les nains ne pourraient vivre autrement. Ils connaissent les priorités en matière de loyauté : d'abord envers le foyer, puis envers le clan, la guilde, la forteresse, et puis à toute autre forteresse à laquelle le clan est allié. Les nains sont une race fière et respectent leur parole. Ils sont disposés à se défendre, souvent face à la mort. Une insulte contre un seul nain est considérée comme insultant tous les autres nains.

Vision du monde

La plupart des nains vivent sous terre, il est donc peu commun de les voir établis à l'air libre dans un environnement extérieur, à moins que les circonstances les y poussent. Et vivre sous terre durant des milliers d'années a nettement affecté leur perception du monde extérieur. Les nains pensent être la race dominante du monde, avoir la culture la plus riche et la plus belle des civilisations. Et cette attitude prévaut même lors de voyages dans des contrées où pourtant d'autres races prédominent. D'ailleurs, les nains qui vivent sous terre ne se préoccupent pas de ce qui se passe à la surface, sauf si quelqu'un cherche à pénétrer dans leur territoire souterrain. Ils ne voient donc aucune raison de communiquer avec les habitants de la surface. Ce nanocentrisme est profondément enraciné chez tous les nains, indépendamment d'où ils vivent.

Amour de la stabilité

Les nains ont développé un amour instinctif de la terre et de la pierre, qui représentent pour eux la stabilité et la permanence en opposition à la mer par exemple, changeante, mouvementée, impétueuse, mesquine, qui représente à leurs yeux la force du chaos répandue dans le monde du dessus. La terre et la roche peuvent être creusées, elles resteront toujours solides et fiables. Ce thème de la solidité et de la fiabilité est récurrent dans le monde nain, et est étroitement lié à leur alignement loyal. La loi et l'ordre sont en effet des valeurs naines fondamentales, l'ordre étant pour eux indispensable à la survie du monde. La société se doit d'être aussi digne de confiance que la pierre et la terre. Les nains vivent 250 ans en moyenne, et pendant ce temps les arbres meurent et les structures en bois moisissent. Les matières comme le bois ne sont donc pas synonymes de qualité, contrairement à la force et à la longévité du métal et de la roche.

Artisanat Nain

Les nains sont de formidables artisans, non seulement en raison de leur compétence innée en la matière, mais surtout grâce à leurs apprentissages harassants qui, comme expliqué précédemment, durent 25 ans. "Un travail intéressant à faire vaut la peine qu'on le fasse bien" dit un dicton nain. Cette attitude est profondément invétérée et explique pourquoi les nains aiment créer de beaux objets et passer tellement de temps à les perfectionner. Ils cherchent à créer le métal parfait qui survivra jusqu'à la fin des temps, et ils ont du mal à comprendre qu'on puisse considérer le travail comme une corvée plutôt que comme un acte d'expression artistique destiné à être savouré et apprécié. Les artisans nains, en raison de leurs qualifications, produisent des armes, armures, et autres marchandises, plus rapidement que d'autres forgerons, et de meilleure qualité. Mais ces marchandises, en raison de leur qualité justement, sont vendues à des prix plus élevés.

Les nains et l'humour

Les nains sont donc souvent considérés comme sans humour et grincheux... et c'est en grande partie une réalité, car ils sont effectivement avares en plaisanteries. La société naine étant fondée sur la loi et le respect de ses camarades, un nain respecte ces valeurs. Il n'éprouvera pas de plaisir à ridiculiser la dignité d'une autre personne, ou à faire des plaisanteries basées sur la douleur ou l'échec d'un individu. Les nains aiment travailler, et c'est là qu'eux trouvent leur grand plaisir. Celui-ci est d'ailleurs si élevé qu'il suscite fréquemment la moquerie d'autres races, et cela les nains ont du mal à le supporter. Toutefois tout ceci ne veut pas dire que les nains sont complètement dénués d'humour, mais simplement que leur sens de l'humour est différent, de celui des humains par exemple. Le problème des blagues naines est qu'elles suivent toutes le même modèle narratif. Les généalogies sans fin, les longues énumérations de parents nains, les soucis que chaque clan a connu, en font des histoires plus que longues, pour lesquelles il est difficile aux autres races d'y trouver un quelconque intérêt. Les comédiens nains sont d'ailleurs souvent désabusés lorsque le public qui les écoute, composé de gens d'autres races, grogne d'impatience ou quitte le spectacle.

Richesse

La conception naine de la richesse est singulière : les nains sont attirés par la beauté naturelle des objets, pas par leur éventuelle valeur commerciale. L'or, par exemple, signifie beaucoup pour eux, ils y accordent une grande importance, mais seulement pour sa beauté naturelle et son caractère facilement malléable. Dans les mains d'un maître forgeron, l'or peut être fondu et versé sous forme liquide dans des moules, battu avec un marteau, puis mêlé à de minces fils de soie incrustés soigneusement en filigrane, ou encore modelé au burin. Les objets en or sont donc très appréciés. Ceux qui ont été ratés, notamment à cause d'une mauvaise température de fonte de l'or ou encore à cause d'un geste malheureux de l'artisan, sont refondus pour servir de pièces de monnaie. Les nains sont toutefois bien conscients de la rareté de l'or et de sa valeur, il ne le brade jamais.

Les nains connaissent également bien la valeur des gemmes. Alors que d'autres races se contentent de les vendre grossièrement au kilo, les nains préfèrent les classer selon leur beauté, ce qui prouve une sensibilité naine particulière pour ce qui est de l'appréciation des pierres, quelles soient précieuses ou non. Ils n'ont par contre aucune fascination pour les perles sous-marines, produits de la mer, qui sont insignifiantes et sans attrait. Elles n'ont pas l'éclat profond des gemmes et n'ont donc pour eux aucune valeur.

Artisanat

L'or et les gemmes sont leurs deux plus grandes amours, mais d'autres métaux sont aussi importants pour eux. Le platine possède plusieurs des attributs de l'or et est encore plus rare. L'argent est certes moins précieux, mais est plus facile à travailler que l'or. Même si sa couleur rebute quelques uns, l'argent a son charme. Le cuivre et d'autres métaux sont également considérés comme beaux. Le minerai de fer est quant à lui crucial pour les nains. Grâce à lui on confectionne des armures, des armes et des outils. Les veines de minerai de fer sont d'ailleurs perçues par les nains comme les "os de la terre", os légués aux nains pour qu'ils en fassent bon usage. Les nains, en forgeant le fer, peuvent le transformer en acier, plus solide et plus durable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Syr~
Ancien Animateur


Masculin
Nombre de messages: 270
Age: 25
Localisation: Ajaccio
Date d'inscription: 17/09/2009

MessageSujet: Re: .: Les Nains :.   Dim 4 Oct - 0:07

Individualisme

Les nains vivent dans la discipline, le respect et la loyauté, car les lois sont le fondement d'une société organisée, prospère et stable. La société reflète l'ordre naturel du monde, chaque chose étant à sa place et devant y rester. Les lois existent pour être respectées, pas bafouées. Grâce à l'organisation de leur société, les nains se sentent en sécurité, protégés de l'envahisseur. Mais bien que la loi soit placée au-dessus de tout, les nains ont du mal à lutter contre leur nature individualiste. Ils ont leur point de vue personnel, qu'ils ne partagent que très rarement avec les autres (raison pour laquelle, d'ailleurs, ils sont perçus comme une race taciturne). Les nains n'aiment pas le faste et le luxe, du moins ils ne le montrent pas ouvertement aux étrangers, préférant accumuler de nombreuses richesses qu'ils gardent pour eux, les appréciant alors en connaisseur. Ceci est souvent mal vu par les étrangers, qui à cause de cela qualifient souvent les nains d'égoïstes. Mais pour les nains, les gemmes et le métal précieux sont une richesse personnelle qu'ils ne dépenseront pas pour acheter autre chose. C'est une fin en soi (bien évidemment ils se servent tout de même de monnaie, cela va sans dire). Révéler à quelqu'un sa richesse en la lui faisant partager est une marque de fratrie. En agissant ainsi, les nains ne partagent pas seulement la joie de leur possession, mais aussi leur confiance. Les autres races, les elfes en particulier, trouvent cette attitude étrange, eux qui au contraire aiment afficher leurs richesses, permettant ainsi à tous d'admirer leur beauté. Aucun nain ne ferait une chose pareille sans avoir suffisamment confiance en la personne. Tout cela explique pourquoi les nains sont considérés comme cupides par les races qui ne peuvent comprendre leurs motivations.

Émotions

En bon peuple renfermé, les nains ont souvent du mal à exprimer leurs émotions. Ils sont, il est vrai, élevés dans une société qui ne laissent pas vraiment de place à l'expression de la colère, de l'envie, de la jalousie ou encore de la haine. Ceci est sans doute dû à leur grande loyauté envers la hiérarchie. Ne pas leur donner le respect qu'ils exigent, plaisanter sur la qualité de leurs produits, voilà ce qui fâche les nains. Mais cette colère se montrera seulement par un air menaçant ou un froncement des rides du front, pas plus. Les nains renferment leur colère longtemps avant qu'elle n'éclate, ce qui est à l'origine de leur apparence grincheuse, taciturne, têtue, et ferme.

Attitudes envers les autres races

Les nains sont des gens fondamentalement bons. Ils ne cherchent à nuire à personne, seulement à coexister simplement avec elles ou même à les améliorer, pour être laissés en paix. En raison de leur nature bonne, les nains sont connus pour persévérer face aux insultes et au comportement inexplicable. Ils se sont réunis ainsi que les hommes et des elfes en période de crise, et ont écrit des accords commerciaux d’avantage mutuels à long terme. Ils ont peu de patience pour les manières des humains qui font simplement mal les choses. Les humains perdent leur temps dans des activités inutiles ou sont impatients de réaliser leurs buts, ils sont disposés, presque désireux, de devenir des êtres puissants et forts. Ils n'ont aucune conception du rythme approprié du monde, il est étonnant qu'ils accordent à leurs vies d’être dominées par les changements de la nuit et le jour et des saisons.
Juste après avoir réalisé quelque chose, leurs enfants veulent le changer, le remplacer ou plus pire, il perde totalement l'intérêt en la chose.
Les elfes devraient en savoir plus, mais ils manquent simplement de la vertu de la patience, de la diligence, et de l'uniformité. Ils sont renommés pour gaspiller leurs vies en s'amusant au lieu de produire des biens durables.
Les différences entre les elfes et les nains ont mené à de nombreux désaccords.
Des forteresses entières ont pu avoir été menacées ou détruites parce que les elfes n'ont pas honoré un accord.
En tant qu’habitants souterrains, les gnomes sont considérés plus favorablement par les nains, bien que le plaisir des gnomes pour l'humour noir et les plaisanteries ait déjà provoqué des frictions.

Combattre jusqu’à la mort



Les nains ne font pas de compromis lorsqu’ils ont à faire aux races mauvaises, en particulier lorsqu’ils sont en concurrence pour l'espace vivant ou quand leur bien-être est menacé.
Les nains détestent le drow, les orques, les gobelins, les hobgoblins et les géants mauvais, les éradiquant lorsqu'ils en rencontrent. Quelques forteresses ne sont pas contre l’esclavage de telles créatures et les forcent à travailler dans des camps de travail. Leur haine des races mauvaises est aussi ancienne que les nains eux-mêmes. À l'origine, des guerres ont éclaté pour déterminer qui avait le pouvoir sous terre, mais le conflit s'est écarté sur la surface. Dans la plupart des mondes, il doit y avoir des endroits où les nains ont été expulsés de leurs anciennes forteresses par des orques, des gobelins ou d'autres créatures de l’obscurité. Ils soutiennent maintenant une haine brûlante et éternelle envers eux. Les nains n'ont aucun doute lorsqu'ils sont impliqués dans une guerre de proportion massive. On la connaît comme une "guerre jusqu’à la mort," car pour les nains, ils ont juré de combattre leurs ennemis jusque la destruction.

Isolationnisme

Le désir des nains pour l'isolement ne devrait pas être une surprise. Par nature, beaucoup sont soupçonneux même envers les nains d'autres clans, au point de ne dire rien aux autres forteresses.
C'est parmi les nains des montagnes que l'isolationnisme est le plus fort. Les nains des montagnes préfèrent ne pas avoir affaire aux autres races.
Ils ont souvent des difficulté de comprendre les nains des collines. Certains d'entre eux croient que les nains des collines ont été souillés en vivant étroitement avec les autres races ; les "nains des collines aurait perdu l’amour nain de la roche".

Foyer de nain

Les familles naines sont appelées des foyers, un terme qui signifie « l'endroit où les enfants sont nés et élevés ». C'est l'unité de base de la société naine. Un foyer inclut le grand-père et la grand-mère, leurs enfants, et les enfants de ceux-ci. Tous sont donc issus de la même lignée directe et partagent la même demeure. Ce concept de foyer permet aux familles naines de créer un environnement légal et social dans lequel les enfants naîtront, et un environnement stable dans lequel ils seront ensuite instruits, suivant les préceptes et les convictions qui dirigent la vie des nains.

Mais contrairement aux familles humaines ou elfes, le foyer des nains n'est pas une unité isolée. Chaque foyer fait partie d'un clan, qui peut être composé de 2 à plus d'une centaine de familles, suivant sa force. Tous les foyers d'un même clan sont unis par les liens du sang, ce qui signifie que tous les nains d'un clan seront les oncles, tantes, neveux, ou cousins d'un membre.


Mariage

Les nains sont monogames, et les mariages durent toute la vie : seule la mort peut y mettre un terme; le divorce n'existe pas dans la société naine. Mais la société naine a un problème : elle possède deux fois plus d'hommes que de femmes. Ceci, couplé au fait que les nains ne sont de toutes façons pas des plus romantiques et des plus charmeurs, expliquent pourquoi beaucoup d'hommes ne se marient pas. Pour remédier à ce problème, la grande majorité des mariages sont arrangés par les aînés du clan, dans le but d'assurer la survie de celui-ci. Autre conséquence de ce déséquilibre : une femme qui perd son conjoint, après une année de deuil, se remarie. Un homme non.

Cycle de vie des nains

Les nains se reproduisent très lentement comparé aux humains et aux orques. La naissance de jumeaux est rare et il n’existe pas de triplets et de quadruplés. La majorité de familles ont seulement un ou deux enfants à s'occuper. Ceci est vu comme vertu parce qu'elle leur permet de prodiguer leur temps et leur soin à un enfant, et donne la meilleure éducation possible à un enfant.
Jusqu'à l'âge de 10 ans, on apprend aux jeunes à parler tout en leur racontant les traditions naines et l'histoire de leur clan et de la forteresse où ils vivent. Durant la journée, lorsque les parents travaillent, les enfants sont rassemblés dans des sortes de crèches, ce qui leur permet à la fois de se socialiser et de découvrir l'artisanat pratiqué par le clan en jouant tantôt avec des pièces d'armures tantôt avec de la pâte à pain, suivant les cas. Passé la dixième année, et jusqu'à leur 25ème anniversaire, une éducation plus formelle leur est donnée : 8 heures par jour, on leur enseigne le langage écrit, les runes, l'histoire locale, et les fondements et la base de l'artisanat du clan.

Apprentissage

Le jour des 25 ans d'un nain, une grande cérémonie a lieu afin de marquer son passage à l'âge de l'apprentissage. Tout le clan est réuni comme témoin de cet événement et se joint aux réjouissances. Le point culminant de cette célébration est le moment où les parents confient leur enfant au maître de la guilde du clan : l'apprentissage peut alors commencer. Hommes ou femmes, tous suivront le même parcours, aucune différence ne sera faite. Le jeune nain ira alors dans un dortoir commun et ne pourra revenir chez lui qu'un seul jour par semaine. Cet apprentissage dure 25 ans, au terme desquels une nouvelle cérémonie est donnée pour marquer le passage du nain à l'âge adulte, avec l'acceptation des nouvelles responsabilités que cela induit.

Age du mariage

Une fois que les nains ont atteint l'âge adulte, ils peuvent se marier. On s'attend à ce que la plupart des naines se marient à cet âge. Les femmes des clans militaires, tels que les gardes de foyer, retarde fréquemment leur mariage à plus tard dans leur vie. Quelques jeunes mâles ont beaucoup d'espoir de mariage très tôt, car les aînés de clan choisissent invariablement les prétendants parmi ceux qui ont effectué leur métier pendant au moins 10 années après l’apprentissage.
Les mâles, achevant le stade adulte, passeront leur temps a amélioré leurs compétences et amasser des richesses. Ceux des clans militaires peuvent quitter leurs forteresses pour partir à l’aventure, dans l'espoir d'acquérir une richesse et une réputation assez grande pour augmenter leurs chances de mariage.

Vie adulte

Les nains adultes, hommes ou femmes, travaillent généralement 12 heures par jour. S'ils ont un enfant, la durée de travail quotidienne n'est que de 8 heures afin qu'ils puissent passer plus de temps avec leur progéniture. Les nains féminins travaillent le mêmes nombres d’heures jusqu'à un mois avant qu'ils soient prêts à donner naissance.
La grossesse dure 12 mois, et la tradition dicte que le mois précédant la naissance soit passé au foyer pour préparer l’arrivée du nouveau membre. Après les heures de travail, le temps des nains célibataires est libre.
Pour les premières heures, les nains mariés cherchent habituellement la solitude et c’est une occasion de compter leur richesse. Après, ils rejoindront le foyer parental. Autour des foyers des histoires sont racontés, des chansons sont chantées et les enfants jouent.
Les nains célibataires se rassemblent souvent dans un des grands halls du clan pour se régaler et échanger des histoires et pour s'amuser avec des amuseurs, des jongleurs, des acrobates et d'autres démonstrations. Après l'amusement de la soirée, ils dorment pendant 8 heures avant de se lever pour travailler.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Syr~
Ancien Animateur


Masculin
Nombre de messages: 270
Age: 25
Localisation: Ajaccio
Date d'inscription: 17/09/2009

MessageSujet: Re: .: Les Nains :.   Dim 4 Oct - 0:09

Régime alimentaire des nains

Les nains apprécient une large variété de nourriture, avec toutefois une préférence pour la viande (bovins, chèvres, moutons, cochons, volaille). Ils mangent également de grandes quantités de céréales comme le blé, le seigle et l'orge, qu'ils cultivent parfois eux-mêmes et gardent, après les moissons, dans des greniers souterrains. Mais la majorité des céréales consommées sont achetées directement aux humains ou aux hobbits. Les nains qui habitent dans les profondeurs remplacent eux les graines par les champignons, qui sont soigneusement cultivés et produisent une grande variété de goût. Enfin, la cuisine naine utilise beaucoup les légumes, pour le parfum et la variété. Les nains ne mangent généralement pas de nourriture épicée ou lourdement assaisonnée, avec comme conséquence que la cuisine naine a la réputation chez les humains d'être douce, mais saine, comme ces ragoûts épais servis sur de larges tranches de pain. Bien qu'ils ne soient pas aussi voraces que les hobbits, peu d'humains ou d'elfes peuvent manger autant qu'un nain dans un seul repas.

Habillement

L'habillement des nains est lourd et épais, sombre et utile. Fait à partir de laines épaisses, il est conçu pour maintenir les nains au chaud dans les endroits frais de leurs forteresses. Pour le non-initié, les couleurs sont des gris et des bruns uniformément ternes. Mais si on a l'oeil avisé et connaisseur, les nuances particulières du gris et du brun des vêtements en disent beaucoup au sujet du clan et du statut des nains. La langue naine possède en effet plus de 500 mots pour désigner la roche, et presque autant pour décrire ses différentes tonalités. Les ceintures et les chapeaux sont habituellement faits en cuir à partir de bétail ou de lézards géants.

Musique et chant

Les nains ne sont pas que susceptibles, cupides, taciturnes, obstinés, grincheux et dépourvus d'humour. Ils aiment chanter, en groupe de préférence. Leurs chansons parlent de la beauté de la terre, d'actes de bravoures mémorables, ou bien de la construction d'un pont ou autre édifice magnifique. Quelques-unes se lamentent sur la mort d'un aîné ou d'un grand héros, et d'autres rappellent la perte d'une forteresse tombée aux mains de monstres. Les chansons ont tendance à être longues, mais très bien écrites. On pourrait d'ailleurs facilement perdre patience si ces histoires étaient parlées, mais même les elfes écoutent ravis durant des heures les chansons naines. Les nains apprécient aussi de jouer des instruments de musique. Surtout les flûtes, les cornes, les cornemuses, les tambours, et les percussions , mais rarement les instruments à cordes qui sont mal adaptés à leurs doigts courts. La musique est soit martiale, soit mélancolique. Des musiciens n'accompagnent que rarement des chanteurs : à un moment donné, c'est soit la musique, soit le chant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

.: Les Nains :.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Nains
» Les nains
» Cherche nains !
» Le retour des nains
» Histoire d'une race : Les nains

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La taverne (section RP) :: La bibliothèque :: Les Races-